• Image 1
  • Image 2
  • Image 3




Tribologie Physico-chimie et dynamique des interfaces Dynamique des systèmes complexes Mécaniques matériaux et procédés Géomatériaux et constructions durables

Rechercher

Sur ce site



Rechercher

Sur le Web du CNRS




Le laboratoire > Organisation > Equipe Dynamique des Systèmes Complexes (DySCo) > Groupe I.D. : Conception – Innovation

Groupe I.D. : Conception – Innovation

par BEC Sandrine - 24 avril

Responsables : L . Jézéquel (PR-ECL), R. Toscano (PR-ENISE)

Membres : P. Lyonnet (PR émérite-ENISE), Alexandru Ivan (MCF ENISE), O. Dessombz (MCF-ECL), P. Perrard (IR-ECL), V. Lozano (MCF-ENISE).

Mots Clés : conception, robustesse, fiabilité, qualité, analyse sensorielle, CAO, crash, contrôle actif et passif, innovation, incertitudes, optimisation, réduction de modèles, plans d’expérience, synthèse modale, identification paramétrique, dynamique des câbles

Réseaux partenaires
 : LVA – LAUM – MIPS – SYMME – LASPI – Université Paris 1 Panthéon – ENSTA – LaMCos – MATTEIS – ENPC – MSSMat

Orientations scientifiques du groupe :

Le développement de la méthode de conception imaginée par l’ancienne Equipe de Recherche Technologique FIRST DESIGN (ERT 55), dans le cadre d’une collaboration étroite avec RENAULT-NISSAN, sera poursuivi dans les trois axes suivants :

L’objectif du premier axe est de construire des modèles adaptés aux différentes phases de conception et de définir des procédures d’optimisation associées aux nouveaux développements des systèmes d’ingénierie, à l’introduction d’innovations en phase d’avant-projet et à la prise en compte de l’analyse sensorielle :

  • Modèles de conception : Construction de modèles réduits robustes mixant une analyse fonctionnelle multiphysiques et une sous-structuration utilisant des paramètres incertains, Construction et identification de modèles représentant les cycles de vie du produit et les sources d’excitation, Construction et identification des modèles de matériaux et de composants adaptés à la synthèse qualité du produit
  • Stratégies de conception : Optimisation de forme basée sur une discrétisation iso-géométrique pour l’amélioration des prestations vibro-acoustiques et du comportement au crash des véhicules, Optimisation de la fiabilité et de la durée de vie des produits mécatroniques, Analyse de la robustesse des lois de commande de systèmes complexes, Stratégie robustes adaptées à la co-conception des produits

L’objectif du second axe est d’introduire des prestations dans les cahiers des charges issues d’analyses sensorielles : Les méthodes de typage multi-objectif des solutions de conception de véhicules développées en collaboration avec RENAULT-NISSAN seront étendues à des critères ergonomiques et sensoriels, Simulation ergonomique multi-sensorielle directe sur usager et analyse de performance/robustesse, Construction et identification de modèles de perception robustes associés à la qualité fonctionnelle et esthétique des produits, Optimisation multi-sensorielle et typage des solutions, notamment par expériences immersives.

Finalement, l’objectif du troisième axe est d’appliquer les méthodes et les modèles de conception proposés à la construction de produits innovants. Cet axe de recherche sera mené dans le cadre de projets rassemblant un grand nombre d’acteurs et tout particulièrement des PME et des TPE innovantes : Système de transport à câbles adapté à la ville, Conception de véhicules électriques adaptés à des systèmes du type auto-lib, Système de récupération d’énergie à partir d’excitations dynamiques et de variations thermiques, Conception de capteurs autonomes pour l’analyse médicale en temps réel, Intégration de systèmes innovants passifs ou actifs pour améliorer la qualité vibro-acoustique des véhicules. Dans le cadre de la réalisation d’un robot d’assistance médicale instrumenté et sensorialisé, le groupe appliquera la méthode de conception robuste et fiable qu’il développe dans le but d’intégrer en phase préliminaire des innovations et des analyses sensorielles associées à la qualité perçues et à l’interface homme-produit. Chaque étape des méthodes précitées pourra faire l’objet d’une simulation immersive, par l’intégration de moyens innovants de réalité virtuelle et/ou réalité augmentée. Cette stratégie va dans le sens des stratégies de conception des partenaires de l’automobile, notamment de la vision du Dr Allano, directeur scientifique de PSA. La mise en place du StelLab, réseau des OpenLab dont le LTDS fait partie, intègre la notion de conception multi- sensorielle immersive au travers de ces outils.

Projets associés :

  • FUI I2TC – TESSA – ARIZONA
  • OPENLAB PSA VAT@Lyon
  • Collaborations industrielles : POMAGALSKI – EIFFAGE – COURB – HUTCHINSON – SAFRAN – PSA – RENAULT – RATP

Applications envisagées  :

Conception de systèmes de transport innovants, conception de systèmes opto-mécatroniques complexes pour aider au suivi médical et améliorer le confort dans les habitations. Intégration au projet transverse Ingénierie de la perception.


Partenaires

CNRS Ecole centrale de Lyon ECOLE NATIONALE D'INGENIEURS DE SAINT ETIENNE Ecole Nationale des Travaux Publics de l'Etat Le réseau des instituts Carnot Université de Lyon

Le CNRS, l'ECL, l'ENISE et l'ENTPE
sont membres de l'Université de Lyon