• Image 1
  • Image 2
  • Image 3




Tribologie Physico-chimie et dynamique des interfaces Dynamique des systèmes complexes Mécaniques matériaux et procédés Géomatériaux et constructions durables

Rechercher

Sur ce site



Rechercher

Sur le Web du CNRS




Le LTDS est une Unité Mixte de Recherche multisites, multidisciplinaire, pluriculturelle qui conduit et accompagne la recherche, pilote, expérimente, modélise, simule en :
-  Tribologie, Physico-Chimie et Dynamique des Interfaces  : équipe TPCDI
-  Dynamique des Systèmes Complexes  : équipe DySCo
-  Mécanique des Matériaux et des Procédés  : équipe MMP
-  Géomatériaux et Construction Durable  : équipe GCD

TMM est là, soutenez le projet immobilier TMM2, pour financer la deuxième tranche ! ZOOM SUR LE LTDS Labellisé 80 ans du CNRS Le LTDS en 180s version française - English version

Label IDEX Université de Lyon

EVENEMENTS listés par année
A la Une FAITS MARQUANTS

Labellisé 80 ans CNRS 3 portraits vidéo interactifs du LTDS

Inauguration de la Chaire Industrielle Misu le 5 février 2020


Congrès mondial de tribologie. Le LTDS est co-organisateur de ce rendez-vous majeur de la discipline. Ce 7e Congrès Mondial de Tribologie (WTC’2107 World Tribology Congress) sera organisé a Lyon en septembre 2021. Tous les 4 ans, ce congrès rassemble plus de 1500 participants pour faire le point sur les avancées tant fondamentales qu’appliquées de la recherche en tribologie. Les deux laboratoires, le LTDS de l’ECL et le LaMCoS de l’INSA Lyon, avec l’appui du GST Tribologie de l’Association Française de Mécanique (AFM), vont organiser cet évènement majeur. Contacts au LTDS : Philippe.Kapsa [at]ec-lyon.fr ou Michel.Belin[at]ec-lyon.fr
PNG - 73.3 ko
ENOC 2020

European Nonlinear Dynamics Conference (ENOC 2020)
Les laboratoires LTDS, LaMCoS et LVA accueillent au Centre des Congrès de Lyon du 5 au 10 juillet 2020, la conférence internationale sur la dynamique non linéaire intitulée European Nonlinear Dynamics Conference, ENOC 2020, qui constitue un évènement majeur dans le domaine.
Ce congrès rassemble tous les trois ans plus de quatre cents scientifiques dans une grande ville européenne. Il permet d’identifier les problématiques scientifiques associées aux challenges technologiques, de proposer des voies de progrès pour répondre aux enjeux sociétaux.


Irati MALKORRA, doctorante au LTDS a obtenu le prix du meilleur article lors de la conférence en intégrité des surfaces. Une centaine d’articles étaient en compétition.Cette thèse est financée par l’IRT M2P. Ce travail se positionne de manière complémentaire aux travaux de la chaire MISU (Modélisation de l’Intégrité des Surfaces Usinées), et vient renforcer notre visibilité sur ces sujets. En savoir plus
L’actualité La tomographie 3D in situ pour mieux comprendre la fabrication additive, relative aux travaux de recherche menés au SIMaP, en collaboration avec le LTDS et l’ESRF est en ligne sur le site de l’INSIS du CNRS
Pourquoi a-t-on les doigts fripés en sortant du bain ? Le Progrès, 5 avril 2020 avec le professeur d’université du LTDS Hassan Zahouani. En savoir plus
Un article dans le journal Le progrès du 22 septembre 2019 traitant du sujet de la poussière mentionne le LTDS et Vincent Fridrici, enseignant-chercheur dont les travaux portent sur la compréhension des phénomènes de frottement et d’endommagement des matériaux.
Lors du dernier forum de Tribochimie qui s’est tenu à Hokodate au Japon du 12 au 14 septembre 2019, Jean-Michel Martin, Professeur émérite à l’Ecole Centrale de Lyon, LTDS, a reçu des mains du Professeur Keiji Nakayama le « Tribochemistry Award », plus haute distinction dans le domaine de la tribochimie. Le « Tribochemistry Award » crée par le comité technique du « Tribochemistry Forum » et par la « Japanese Society of Tribologists » (JAST) récompense un scientifique ayant apporté au cours de sa carrière une contribution significative à la science dans le domaine de la tribochimie. Ce prix a également été délivré à Stephen Hsu (Professeur à la George Washington University, USA) et à High Spikes (Professeur Emerite à l’Impérial College de Londres, U.K.)
Enora Denimal, lauréate du prix de thèse Centrale Innovation 2019. En savoir plus
Félicitations à Jean Balmon doctorant au LTDS s’est vu décerner le prix du meilleur poster lors de la conférence12th International Conference on Multiaxial Fatigue and Fracture
Résultat du concours de vulgarisation scientifique 2019 issu d’un travail commun dans le cadre du LIA avec l’Université de Sherbrooke : Lire le texte
L’Equipex PHARE fait la couverture du Volume 20 de la revue internationale « Mechanics & Industry » . LE LTDS pilote tout particulièrement PHARE #1. Contact au LTDS  : claude.gibert[at] ec-lyon.fr Dans le secteur de l’aéronautique, une grande partie des recherches est menée autour de la dynamique non-linéaire et des instabilités. Les roues aubagées consituent un élément clé des turbomachines. L’enjeu consiste à permettre aux constructeurs de maîtriser la dynamique de tels organes en optimisant leur conception, par conséquent leur rendement énergétique, tout en assurant leur fiabilité. Le design du module PHARE#1 met notamment en jeu l’ensemble des spécificités de la dynamique des machines tournantes Il s’agit, par exemple, en se dotant de tels moyens, de tester les nouvelles architectures moteur dans un contexte qui isole les phénomènes associés à la dynamique des structures solides.
Installation d’un nano-indenteur fonctionnant de l’ambiante jusqu’à 1000°C à l’Ecole Centrale de Lyon au LTDS. L’alliance des forces en Ingénierie des surfaces, Tribologie et Métallurgie, réunie sous la bannière de MANUTECH1, dote la région Auvergne Rhône Alpes d’un nano-indenteur qui opère jusqu’à 1000°C. Il constitue une partie intégrante d’une plateforme de caractérisation mécanique locale et volumique à chaud, originale et unique au monde à ce jour. (Financement CPER– Ministère de l’Enseignement Supérieur de la Recherche et de l’Innovation).En savoir plus
Emission radio sur RCF : Des gouttes d’eau sur la terre crue présentée par Marie Leynaud avec Elise Contraires, maîtresse de conférence Ecole Centrale de Lyon au LTDS.Ecouter l’émission

Emission radio sur RCF : Projet IMOTEP Bientôt des voitures qui ne consommeront que 2 litres au 100 km ? présentée par Marie Leynaud avec Juliette Cayer-Barrioz, Directrice de recherche CNRS au LTDS. Ecouter l’émission


Parution avec Roberto Vargiolu « C’est doux ou rugueux : que se passe-t-il quand on touche ? » - Le Progrès, le 10/03/2019
Prix de thèse CSMA 2018 Félicitations à Enora Denimal, ingénieur ECL et docteur de l’Université de Lyon-Ecole Centrale de Lyon, qui vient de se voir décerner par l’association française CSMA (Computational Structural Mechanics Association) le prix de thèse CSMA 2018. Ce prix récompense des travaux jugés originaux et innovants dans le développement d’approches basées sur les méthodes numériques pour la mécanique et le calcul des structures. Enora Denimal a effectué ses travaux de thèse à l’Ecole Centrale de Lyon et au Laboratoire de Tribologie et Dynamique des Systèmes UMR 5513 sur le thème de la "Prédiction des instabilités de frottement par méta-modélisation et approches fréquentielles - Application au crissement de frein automobile". Elle mène actuellement des travaux de recherche postdoctorale en dynamique des structures à l’Imperial College London, UK.
Traitement acoustique dans un fuselage d’avion Paru dans la revue internationale JASA The Journal of the Acoustical Society of America, qui fait la couverture du Numéro 1 de janvier 2019 du Volume 145 : à propos du traitement acoustique dans un fuselage d’avion. En voiture, dans l’avion ou le train, des nuisances sonores peuvent rendent le voyage interminable. Une équipe de chercheurs de l’Ecole Centrale de Lyon et de l’Université de Sherbrooke a intégré dans un fuselage d’avion un traitement acoustique peu onéreux à base de micro-résonateurs multi-résonants. Celui-ci permet de supprimer certaines fréquences acoustiques irritantes qui traversent habituellement les fuselages.
JPEG - 37.8 ko
Carnot_nomination-2019

Passation de pouvoir Ingénierie@Lyon du LTDS au LTDS
Le 15 janvier, Jean-Luc LOUBET, Président (DR CNRS ECL) et Régis DUFOUR, Directeur (PU INSA Lyon) ont passé le relai à Manuel COLLET (DR CNRS ECL) et Jérôme CHEVALIER (PU INSA Lyon) pour diriger l’institut, dans un contexte Carnot 3 porteur.

Lancé en 2007, Ingénierie@Lyon s’ancre aujourd’hui dans le paysage de la recherche partenariale comme un pôle Ingénierie de haut niveau, selon les standards internationaux. Le défi de consolider le développement des activités de ses membres et de perdurer son rayonnement est à relever !


Ouvrage : Introduction aux vibrations aléatoires Auteur : Alain Le Bot, DR CNRS, LTDS UMR 5513, Editeur : Editions Dunod La mécanique aléatoire, particulièrement l’étude des vibrations, est une discipline essentielle en ingénierie. Les applications sont nombreuses dans les industries du transport, de l’aéronautique, du spatial et de l’énergie : tenue mécanique des structures soumises au vent, à la houle ou aux séismes, réduction des niveaux vibratoires ou acoustiques, estimation de la durée de vie des équipements, etc.

Cet ouvrage est le fruit d’un cours enseigné à l’École centrale de Lyon. Il rassemble en un tout cohérent les notions essentielles en mécanique vibratoire, traitement du signal et théorie des probabilités souvent dispersées dans la littérature. Ce livre vise à donner aux étudiants ainsi qu’aux professionnels toutes les clefs leur permettant d’aborder les fondements de cette science de l’ingénieur.


Parution de l’ouvrage « Advanced Analytical Methods in Tribology » co-édité par Maria-Isabel De Barros Bouchet, Maître de Conférences au LTDS. Résumé : Les phénomènes liés au frottement et à l’usure sont présents dans la vie quotidienne de tout individu. Que ce soit en marchant sur un sol glissant en se rendant au travail ou en voyageant en train, en avion ou sur un bateau, la science connue sous le nom de tribologie est omniprésente. L’ouvrage, « Advanced Analytical Methods in Tribology », co-édité par Maria-Isabel De Barros Bouchet, maître de conférences au LTDS de l’Ecole Centrale de Lyon, fournit une vue d’ensemble des nouvelles techniques d’analyse en lien avec la "science des frottements, de l’usure et de la lubrification". L’objectif de ce livre est de fournir une vue d’ensemble des possibilités offertes par les nouvelles techniques d’analyse et de simulation numérique lorsqu’elles sont associées aux expérimentations tribologiques. L’ouvrage rassemble notamment des contributions d’autres membres de l’équipe « Tribologie, Physico-Chimie et Dynamique des Interfaces (TPCDI) » du laboratoire.
Les laboratoires LMFA et LTDS ont reçu le prix R&T "Investissements" dans le cadre de leur partenariat avec Safran Aircraft Engines sur le projet PHARE lors de la journée R et T de Safran.

Frank DEBOUCK, directeur de l’École centrale de Lyon et l’ensemble des partenaires du projet PHARE inaugurent l’EQUIPEX PHARE, porté par le LTDS, jeudi 6 décembre 2018 à l’Ecole Centrale de Lyon à partir de 10h00 | bâtiment W1 - amphithéâtre 3, 36, avenue Guy de Collongue 69130 ÉCULLY. Au programme : présentation du projet PHARE, de SAFRAN, de l’ANR, table ronde sur les enjeux de la motorisation du futur. Visite des installations sur réservation.


JPEG - 3.2 ko
Prix Nathanaël Savalle

Un 1er Prix à la 10ème Conférence Internationale de la Maçonnerie pour Nathanaël Savalle
Nathanaël Savalle, ancien centralien de l’Ecole et doctorant au LTDS a obtenu le 1er prix d’un concours organisé à la 10ème Conférence Internationale de la Maçonnerie à Politecnico de Milano, devant le TU Munich et l’université de Newcastle.

L’épreuve consistait à concevoir un mur de briques, sans liant, de manière à ce qu’il soit le plus résistant possible au renversement. Certaines obligations avaient été énoncées comme les dimensions du mur ainsi que sa porosité qui devait être égale à 30%. L’enjeu était donc d’introduire judicieusement les vides dans le mur de manière à limiter leur impact sur la chute de résistance. Son sujet de thèse, qui porte sur le comportement des murs de soutènement en pierre sèche face à l’aléa sismique, lui aura certainement donné quelques idées.


JPEG - 10.1 ko
mur de clôture en pierre sèche (opus spicatum), Bourgogne, France ©Eric Vincens

La pierre sèche inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO
Le 28 novembre 2018, l’UNESCO a décidé d’inscrire le savoir-faire et la technique de la pierre sèche sur la liste du patrimoine immatériel de l’UNESCO. C’est une initiative portée par Chypre mais soutenue par la Croatie, l’Espagne, la France, la Grèce, l’Italie, la Slovénie et la Suisse.
Voilà plus de 10 ans que des chercheurs du LTDS (ENTPE et Ecole Centrale de Lyon) essaient de reconstituer le savoir scientifique seul à même de redonner sa légitimité à une technique constructive millénaire et présente sur tous les continents. Deux projets de recherche, coordonnés par Éric Vincens, professeur à l’Ecole Centrale de Lyon, soutenus par le ministère de l’Ecologie et le ministère de la Culture ont d’ores et déjà permis de grandes avancées et auront contribué à la création de la Fédération Française des Professionnels de la Pierre Sèche en 2012, tout comme à la parution des Règles Professionnelles "Technique de construction des murs en pierre sèche" en 2017. Cette première édition des Règles a été rédigée par l’Association des Bâtisseurs en Pierre Sèche accompagnée par l’ENTPE, l’Ecole des Ponts-ParisTech et IFSTTAR.

jeudi 7 mars 2019 l’Ecole Centrale de Lyon accueillera les « 1ères Assises de la pierre sèche en Auvergne-Rhône-Alpes  ». Elles devront permettre de faire un bilan scientifique, économique et partager des expériences réussies en vue de se servir du patrimoine en pierre sèche comme levier de développement économique des territoires d’Auvergne-Rhône-Alpes.


A voir ou à revoir : émission E=M6 avec la participation du LTDS Sourcils, rides, peau douce : Les dernières inventions de la science, au service de notre beauté ! 18 novembre 2018 - M6 - Rediffusion le 25 novembre à 20h30 sur M6 E=M6
Remise de prix pour l’EquipEx PHARE, porté par le LTDS L’EquipEx PHARE, porté par le LTDS à l’honneur avec la remise d’un prix par l’Association Aéronautique et Astronautique de France (3AF). La cérémonie officielle se tiendra dans les salons de l’aéro-club de France à Paris lundi 29 octobre à 18 heures.

 

 

 

 

La revue Technica (n°607 - Mai/Juin 2015) des ingénieurs de Centrale Lyon rend hommage à Jean-Marie GEORGES : L’empreinte d’un fondateur

Hommage à Daniel TREHEUX

 

 


Partenaires

CNRS Ecole centrale de Lyon ECOLE NATIONALE D'INGENIEURS DE SAINT ETIENNE Ecole Nationale des Travaux Publics de l'Etat Le réseau des instituts Carnot Université de Lyon

Le CNRS, l'ECL, l'ENISE et l'ENTPE
sont membres de l'Université de Lyon